Portail Algérie Info

Radio Chaine 1 | إذاعة القناة الأولى





Podcast et Vidéo Radio Chaine 1 (إذاعة القناة الأولى): samedi 10 décembre 2016

Merci de Partager Cette Page, via :


Brèves sur Radio chaine 1 (إذاعة القناة الأولى الجزائرية)

L’Institut Abassa l’a mise au troisième rang des radios les plus écoutées en Algérie, avec 3 200 000 auditeurs par jour. Zoom sur une chaîne arabe ayant marqué l’histoire de ce pays du Maghreb depuis maintenant 70 ans.

L’histoire de la Radio Chaine 1

Sur certains sites regroupant des radios en ligne, il est écrit que la Radio Chaîne 1 a vu le jour le 28 octobre 1962. En réalité, cette date est celle de la création de la « Radiodiffusion télévision algérienne », l’actuelle Entreprise nationale de radiodiffusion sonore. Après l’indépendance algérienne, les autorités en place avaient regroupé toutes les chaînes existantes au sein d’une seule entreprise étatique. La Chaîne 1, qui existait depuis 1944, en faisait partie. Il s’agit de l’une des radios créées par l’empire colonial français pour communiquer aux Algériens arabophones.

Aujourd’hui, la chaîne 1 fait partie des radios les plus prisées en Algérie que ce soit au niveau national et régional. Pourtant, depuis 1991, année de la restructuration de la société étatique, elle fait face à un nombre de plus en plus important de rivales.

Les programmes

La Chaîne 1 est une radio généraliste. Ses programmes ne se concentrent pas sur une seule thématique. On peut donc la choisir pour écouter des informations en arabe, des programmes religieux ou des émissions sportives. Pour accéder à ces programmes, on n’a pas toujours à passer par la voie classique. À l’instar de toutes les chaînes nationales de Radio Algérie en effet, la Radio Chaîne 1 est accessible depuis Internet via notamment le site de l’entreprise étatique.

Depuis quelques années, on constate une augmentation régulière du nombre de ses auditeurs en ligne. Et ces derniers ne se trouvent pas toujours sur le sol algérien. Certains font partie de la diaspora ou même de la communauté arabophone mondiale.

Top Top